persos vétérans.

Zone de discussion libre à propos de jeu de rôles
Avatar du membre
Argan Argar
Traqueur d'auteurs
Messages : 1493
Enregistré le : ven. 5 sept. 2014 13:37
Localisation : Auxerre

Re: persos vétérans.

Message par Argan Argar »

Actuellement je fais exactement l'inverse.
Je m'explique; je suis membre d'un club depuis le mois de janvier et j'ai proposé une campagne Runequest à un groupe qui ne connaissait pas du tout Runequest. Ils ont été emballés par le bg donc je les ait lancé dans l'aventure. On joue une fois par semaine à moult jeux (6 parties de Runequest depuis janvier, euh 7 en fait on a fait une créa de persos de 5h avec 7 joueurs!!)

je souhaite leur faire une campagne "express" pour qu'il découvre ce monde oh combien riche qu'est Glorantha mais je me suis dit que si je précipite les événements de la trame historique ils vont être très vite dépassés par l'adversité et font se faire ratatiner en moins de deux. L'idée est de faire "rapidement" un tour de Glorantha avec un groupe issus d'une culture prédéfinie ( tous humains, barbares, orlanthi tribu des Colymars pour les connaisseurs) et qu'ils voient ce qu'est que de devenir un Héros.

Tout ça pour dire que j'utilise un système d'xp ecrit par je ne sais plus qui qui permet d'évoluer rapidement dans les compétences . Ensuite leurs persos devenus seigneurs runique ou prêtre ou autres type de puissants seront des pnjs (chut ils ne le savent pas encore) et il auront l’opportunité d'en créer d'autres sans limites comme la première fois.
Après je reprendrais le système d'xp d'origine carrément plus lent.
Et advienne que pourra.
J'ai combattu, Nous avons gagné.
http://ajajdr.forumactif.com/

Un joueur ne triche pas, il imagine une situation dans laquelle il ne peut pas perdre.
Avatar du membre
Tanaephis
Chasseur de Chimères
Messages : 31
Enregistré le : sam. 14 mars 2015 21:17

Re: persos vétérans.

Message par Tanaephis »

Ah oui, un grand classique, les PJ devenus trop puissants...

Dans mes campagnes, je résouds ça de deux manières :

- Même si les PJ deviennent costauds, il y a toujours plus fort qu'eux... Et on peut appliquer le principe des jeux vidéos, où les "seconds couteaux de base" qu'on rencontre en fin de niveau sont beaucoup plus costauds que les seconds couteaux de base en début de jeu (c'est un peu de la triche, mais bon... c'est mieux que de voir les joueurs s'emmerder).

- Donner des conséquences handicapantes à leur "progression". Cela peut être lié à un changement de milieu : par exemple, un de mes PJ guerriers était devenu une vraie machine de guerre. Résultat, il a fini par devenir officier supérieur d'une bande de guerre. Il a vite déchanté quand il a compris que tous ses points de vie ne l'aidaient pas du tout à résoudre des questions d'intendance, à écrire des rapports, à commander des tire-au-flancs et à pendre des déserteurs... Cela peut aussi être un problème inhérent à sa profession : un mage devenu trop puissant sera un aimant à créatures maléfiques, ou sera tenté par le Côté Obscur, ou deviendra fou ; un guerrier légendaire aura accumulé tellement de blessures qu'il fera peur aux enfants, ou sera à moitié cinglé d'avoir livré tellement de batailles... Ca ne résoud pas le problème du "trop puissant", mais ça donne un poids à leurs actions, et ça leur donne de nouveaux challenges.

Autre solution : jouez à Cthulhu. Vos personnages ne deviendront JAMAIS trop puissants, hé hé hé hé.....
“Contrary to what you may assume, I am not a pessimist but an indifferentist - that is, I don't make the mistake of thinking that the cosmos gives a damn one way or the other about the especial wants and ultimate welfare of mosquitoes, rats, lice, dogs, men, horses, pterodactyls, trees, fungi, dodos, or other forms of biological energy.”
― H.P. Lovecraft
Roger Barnoud
Chasseur de Chimères
Messages : 376
Enregistré le : sam. 24 janv. 2015 09:55

Re: persos vétérans.

Message par Roger Barnoud »

D'autre part, si le contexte est plutôt historique, il y a l'option du "vieillissement" du personnage qui peut jouer négativement sur ses compétences. Alors bien sûr un joueur n'a peut-être pas trop envie de jouer la déchéance progressive de son personnage mais cela peut rajouter des éléments de contexte et des ressorts dramatiques aux options déjà évoquées de confier des emplois aux personnage qui les rapprochent de PNJs.

Je m'explique à travers un exemple historique. Pendant la Première croisade, c'est un chevalier de plus de 60 ans qui a mené la charge au siège d'Antioche. En terme de JDR on peut penser qu'il avait des compétences plutôt élevées et que du coup il n'était plus un simple chevalier mais un bien un chef d'armée. Par contre, ses actions pouvaient être en partie gênées (malus) par son âge sans que cela ne l'empêche d'agir et de commander. Enfin, autour de lui, personne ne se serait permis de le traiter de "vieux" tant qu'il était capable de remplir son rôle car la notion de vieillesse au moyen âge n'est pas lié au nombre d'années mais bien plutôt à la capacité de pouvoir continuer à remplir son rôle. En cela, la volonté de gloire par mort au combat des guerriers nordiques s'explique aussi par la crainte de perdre son statut par la dégénérescence de la vieillesse.

Dans ma règle d'Univers Infinis, il y a une règle de "fatigue" qui prend tout son sens quand le personnage a dépassé 40 ans (cette limite d'âge dépend du contexte). Sur des contextes historiques comme "Far West" ou "A l'abordage", j'estime donc que l'évolution maximale du personnage au niveau de ses performances doit se situer entre 30 et 40 ans. Evidemment, cela est vraiment important à condition de jouer en campagne mais s'il s'agit d'un One shot, le gain d'expérience en fin de partie n'a pas vraiment lieu d'être...
Avatar du membre
Tanaephis
Chasseur de Chimères
Messages : 31
Enregistré le : sam. 14 mars 2015 21:17

Re: persos vétérans.

Message par Tanaephis »

J'ai toujours trouvé sympa l'idée d'avoir des PJ vieillissants / sur le retour, d'anciennes gloires qui ont du mal à vivre à la hauteur de leur réputation. Façon Clint Eastwood dans Impitoyable...
Mais je n'ai jamais joué sur des échelles de temps suffisantes pour le faire.
Si je reprends ma dernière campagne des Terres du Milieu (où tout le monde a fini plus ou moins "casé"), j'essaierai peut-être de faire le coup du "20 ans plus tard"...
Et je leur rajouterai les compétences "Rhumatisme" et "Grommeler".
:)
“Contrary to what you may assume, I am not a pessimist but an indifferentist - that is, I don't make the mistake of thinking that the cosmos gives a damn one way or the other about the especial wants and ultimate welfare of mosquitoes, rats, lice, dogs, men, horses, pterodactyls, trees, fungi, dodos, or other forms of biological energy.”
― H.P. Lovecraft
Avatar du membre
princeours
Chasseur de Chimères
Messages : 224
Enregistré le : lun. 1 sept. 2014 11:26

Re: persos vétérans.

Message par princeours »

la est le problème: si les règles ne stipulent rien, pas facile de déterminer les limites que peuvent atteindre décemment de simples humains (fussent ils des héros). prenons simulacres: un guerrier magicien expert dans le maniement d'une demi douzaine d'armes, maitrisant totalement une dizaine de listes de magie, cavalier hors pair (sans compter des talents en danse, chant, comédie, botanique, maçonnerie...) et avec des caracs toutes dans le maximum. il est tellement tanké qu'il pourrait faire les quêtes seul, alors avec ses compagnons du même calibre... la, c'est trop, mais où fixer la barre?

et puis le côté "gobelin niveau 126" pour les PNJ, j'accroche pas trop.

le vieillissement, excellente idée, mais la encore, pas facile a gérer sans "guides".
Avatar du membre
Tanaephis
Chasseur de Chimères
Messages : 31
Enregistré le : sam. 14 mars 2015 21:17

Re: persos vétérans.

Message par Tanaephis »

princeours a écrit :un guerrier magicien expert dans le maniement d'une demi douzaine d'armes, maitrisant totalement une dizaine de listes de magie, cavalier hors pair (sans compter des talents en danse, chant, comédie, botanique, maçonnerie...) et avec des caracs toutes dans le maximum.
Ah oui, là, effectivement... :o

Bah je sais pas, essaie le mode "D&D High Level". Ils pourront se mesurer à des dieux.

Personnellement, je les mettrai de force à la retraite, quitte à les faire revenir occasionnellement pour faire un caméo dans un scénar.

princeours a écrit :et puis le côté "gobelin niveau 126" pour les PNJ, j'accroche pas trop.
Quelle injuste discrimination envers les Gobelins ! :D
“Contrary to what you may assume, I am not a pessimist but an indifferentist - that is, I don't make the mistake of thinking that the cosmos gives a damn one way or the other about the especial wants and ultimate welfare of mosquitoes, rats, lice, dogs, men, horses, pterodactyls, trees, fungi, dodos, or other forms of biological energy.”
― H.P. Lovecraft
Avatar du membre
WolfRider
Chasseur de Chimères
Messages : 132
Enregistré le : ven. 5 sept. 2014 21:09

Re: persos vétérans.

Message par WolfRider »

Tenga propose un système assez élégant pour gérer ce problème. Les 2 plus haut niveaux de compétences : expert et maitre obligent à dépenser des xp pour les acquérir, mais aussi à continuer de dépenser des xp pour garder le niveau. Si on ne fait pas cette dépense on perd un niveau dans la compétence.
Avatar du membre
Outsider
Rédacteur
Messages : 2100
Enregistré le : mar. 2 sept. 2014 16:24

Re: persos vétérans.

Message par Outsider »

Même chose pour Trauma. Les compétences au delà de 20 impose de dépenser des XP (entraînement de haut niveau) pour ne pas qu'elles retombent au seuil. Mais dans ce jeu, le problème des personnages vétérans ne se pose pas.
Apprenez à penser par vous même. Si vous ne le faites pas, d'autre le feront pour vous.

MD ADD2, Trauma.
Répondre

Retourner vers « A propos de jeux de rôles »